Image Pièces Fauteuils de théâtre
   
 
   
   
Affiche-Voltaire-Rousseau
PRESSE
  VOLTAIRE / ROUSSEAU
LE MONDE
LE FIGARO
 
Figaro scope
ExpressStyle
 
 
 
 
   
LE MONDE
 
 

Jean-Luc MOREAU compose un Rousseau, vraiment passionnant, humain et pathétique qui a du charme, en un mot émouvant. Quant à Jean-Paul FARRE, son Voltaire colérique et affable est d’une drôlerie effervescente. Un super spectacle éloquent et vif qui brille grâce aux magnifiques plumes de ses paons sympathiques, toujours ardents, Voltaire et Rousseau, sous notre ciel moderne,
irrésistiblement modernes.

Evelyne Trân




 
LE FIGARO

Du haut de sa réussite, Voltaire fait de l’esprit, toise avec arrogance son adversaire décousu. Il ironise sur sa vision du bon sauvage, pointe ses multiples contradictions. Rousseau se défend mal, empétré dans sa version de la société. L’homme est né bon, celle-ci le pervertit. Les deux penseurs divergent sur l’existence de Dieu. Voltaire s’en moque, il se moque du monde. Ça lui réussit plutôt bien.
Rousseau regrette l’ère où l’homme n’avait pas à réfléchir. Tout était plus simple.

Bertrand de Saint Vincent


   
 
Figaroscope
 
Pourquoi ne pas revoir ce moment jubilatoire que fut, dans les années 1990, Voltaire Rousseau ? Un petit miracle d’efficacite ? dramatique, dans la manière des pièces de Jean-Claude Brisville. Jean-François Prévand, s’était inspiré de vérités historiques strictes, tout en donnant un mouvement de thriller psychologique au duel. Jean-Paul Farré n’a pas perdu l’œil féroce du personnage, ni sa manière vive de répliquer. Jean-Luc Moreau a le regard clair mais il scintille sombrement. Un gai savoir à partager, exalté par l’interprétation moirée et brillante.

Armelle Heliot
   
 
Express Style

** Ce spectacle, créé en 1991, est un exemple à suivre en matière de mise en scène philosophique, tant pour l’excellente sélection des textes joués sur scène que pour le dosage entre l’affectif et le conceptuel. Il faut voir Jean-Paul Farré se délecter de l’humour et de la finesse rhétorique de Voltaire. Jean-Luc Moreau, le metteur en scène emblématique du théâtre de boulevard, lui, incarne Rousseau avec une candeur adolescente désarmante de naturel. Ces deux acteurs sont à la fois complices et complémentaires.

Igor Hansen-Love
 
     
Bouton haut de page  

(SIC) SCÈNE INDÉPENDANTE CONTEMPORAINE - 3 rue Cunin-Gridaine - 75003 PARIS
Tel : 01 42 66 32 42
Conception & réalisation Adragante : www.adragante.com